Mamelons

Seins Augmentation Mammaire Lifting des seins Lipofilling Réduction mammaire

mamelons, tétons, aréole, mamelons invaginés, mamelons ombiliqués, tétons abimés,  mamelons lyon, mamelons lausanne, prix mamelons, torossian, mamelon se rétracte, mamelon plat, chirurgie mamelon ombiliqué, chirurgie mamelon invaginé, chirurgie mamelon ombiliqué prix, mamelon invaginé causes, invagination mamelonaire,Chirurgie esthétique des seins à Lyon et Lausanne. Le Dr Jean-Marc Torossian, chirurgien plastique, spécialiste de la poitrine et de la chirurgie des mamelons invaginés.

La chirurgie des Mamelons

Mamelons ombiliqués – Mamelons invaginés

Les mamelons ombiliqués correspondent à l’enfouissement des mamelons, rendant le mamelon invisible.

La rétraction du mamelon est liée à la brièveté des canaux galactophores par lesquels s’écoulent les sécrétions mammaires lors de l’allaitement. Du fait de leur raccourcissement, les canaux attirent le mamelon vers l’intérieur.

 Les mamelons invaginés peuvent être gênants sur un plan esthétique, sur un plan fonctionnel avec une hygiène difficile et une impossibilité d’allaiter et sur un plan psychologique avec un retentissement sexuel.

chirurgie esthétique lyon, mamelons, tétons, aréole, mamelons invaginés, mamelons ombiliqués, tétons abimés,  mamelons lyon, mamelons lausanne, prix mamelons, torossian, mamelon se rétracte, mamelon plat, chirurgie mamelon ombiliqué, chirurgie mamelon invaginé, chirurgie mamelon ombiliqué prix, mamelon invaginé causes, invagination mamelonaire,

Cure de désinvagination de mamelon

Il faut bien distinguer les mamelons en permanence ombiliqués, des mamelons qui peuvent s’extérioriser en fonction de certaines stimulations.
Pour les formes réversibles, avec un mamelon qui peut s’extérioriser, l’intervention n’est pas systématique et doit être discutée en fonction des avantages et des inconvénients.

L’intervention peut être pratiquée à tout âge, de préférence après la majorité. Il est préférable d’attendre un an avant d’envisager une grossesse.

D’autres gestes de chirurgie esthétique peuvent également être réalisés dans le même temps opératoire. C’est le cas de l’augmentation mammaire, de la réduction mammaire, du remodelage mammaire, de la lipoaspiration, du minilift abdominal ou de l’abdominoplastie.
La chirurgie du mamelon ombiliqué peut être prise en charge par l’assurance maladie en cas de gêne sévère.

Le risque du cancer du sein n’est pas majoré par la chirurgie du mamelon, cependant une mammographie voire une échographie mammaire font partie du bilan préopératoire.

Avant l’intervention chirurgicale :

Un examen minutieux de la poitrine est réalisé. Un test est effectué pour vérifier si le mamelon peut s’extérioriser sous l’effet d’une stimulation.

Dans le cas d’un mamelon réversible, il faut évaluer la gêne et tenir compte du risque de diminution de la sensibilité et de la difficulté à l’allaitement avant d’envisager l’intervention.

Deux consultations de chirurgie sont obligatoires avant tout acte de chirurgie esthétique. Elles permettent un délai de réflexion nécessaire avant de valider tout ces choix.

Une mammographie voire une échographie mammaire sont prescrites systématiquement, chez les femmes de plus de 35 ans ou plus tôt en fonction des antécédents. Pensez à bien apporter tous vos examens réalisés, s’ils datent de moins d’un an, ils seront suffisants.

L’anesthésie :

La chirurgie du mamelon peut être réalisée sous anesthésie locale, sous neuroleptanalgésie ou sous anesthésie générale.

La neuroleptanalgésie ou l’anesthésie générale sont choisies en fonction du geste à réaliser et si d’autres interventions sont associées dans le même temps opératoire. Dans ce cas, une consultation avec le médecin anesthésiste est obligatoire. Elle devra avoir lieu au plus tard 48 h avant l’acte chirurgical afin de permettre au médecin anesthésiste d’effectuer des examens complémentaires si nécessaire.

Tout médicament contenant de l’aspirine sera proscrit 10 jours avant l’intervention. L’arrêt du tabac 1 mois avant l’intervention est vivement conseillé pour réduire le risque de souffrance cutanée.

L’hospitalisation :

L’hospitalisation est en ambulatoire. Votre admission se fait le matin même de l’intervention.

L’intervention :

Le docteur Jean-Marc Torossian vient vous voir avant l’intervention et fera les dessins préopératoires, dans votre chambre à la Clinique du Parc à Lyon ou à la Clinique de Montchoisi à Lausanne.

L’intervention dure en moyenne 0H30 à 0H45.

L’intervention débute par une petite incision en dessous du mamelon. Les canaux galactophores, situés sous le mamelon sont sectionnés. Le mamelon est alors relâché et s’extériorise. En fonction du type de rétraction, le mamelon peut être directement fixé par des points ou alors on interpose deux petits lambeaux prélevés sur l’aréole pour bloquer les connexions entre les canaux galactophores et la glande afin de réduire le risque de rétraction secondaire. La peau est suturée par des petits points.

Une coque de protection est ensuite appliquée pour éviter que le mamelon ne se rétracte sous la pression du pansement ou d’un soutien-gorge.

Les suites post-opératoires :

Après l’intervention d’une chirurgie de la poitrine, il est possible de voir apparaître un œdème (gonflement), des ecchymoses (bleus). Il est donc impératif de rester au repos et de ne faire aucun effort violent les quelques jours suivant l’opération. Il est préférable d’avoir 2 à 3 jours de repos avant de reprendre une activité professionnelle.

De la glace appliquée régulièrement sur la poitrine minimise l’œdème. Il est recommandé de ne pas fumer durant 1 mois. Les douleurs sont minimes et bien soulagées par les traitements antalgiques simples.

Les pansements sont à refaire tous les jours les 2 premières semaines. Il ne faut pas mouiller les pansements sous la douche. Les fils tombent spontanément au bout de deux semaines.

Une semaine après l’intervention, le docteur Jean-Marc Torossian vous reverra personnellement au cabinet de consultation pour contrôler l’évolution.

Il peut exister une diminution transitoire de la sensibilité du mamelon.

C’est entre le premier et le troisième mois que le résultat de la chirurgie esthétique sera définitif.

Il est souhaitable d’attendre au moins 1 an avant une grossesse, pour laisser au mamelon le temps de récupérer ses capacités d’allaitement (possible dans certains cas ).

Liens utiles :

Pour en savoir plus, la fiche de la Société Française de Chirurgie Plastique et Esthétique

invagination-du-mamelon-nov-2016

Revenir à la page d’accueil

 Page réalisée d’après les fiches d’information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique
Page created according to the information sheets of the authority of the French Society of Plastic Reconstructive and Aesthetic surgery (Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique – SOFCPRE)